THE rendez-vous

Ça y est, le fameux rendez vous a eu lieu… A 16h, nous arrivons donc dans l’antre de cette nouvelle gynéco, avec the plaque « assistance médicale à la procréation », hummm. Première chose, le cabinet est super, un ptit salon/salle d’attente, et de la musique pour faire patienter. J’ai trouvé l’ambiance paisible et sympa…
Elle nous reçoit à l’heure. On lui explique pourquoi on est là, à l’aide de toutes mes petites photocopies… Je lui explique aussi, que c’est le centre de PMA de la grande ville qui m’a renvoyé chez elle. Elle m’explique alors, que c’est elle qui a « créé » la PMA de la montagne (là ou on a décidé que l’on irait pas, mauvais échos) mais qu’elle n’y ai plus suite à beaucoup de problèmes (ce qui conforte notre choix).
Maintenant elle travaille pour 2 centre de PMA. Celui donc, que j’ai contacté, dans le public et un autre centre, dans une autre très grande ville mais privé. Elle nous présente les deux mais insiste plus sur le premier, étant donné que c’était vers eux que je m’étais tourné.
Ensuite, après avoir discuté et présenté notre cas, elle nous indique qu’il est judicieux d’avoir anticipé mais qu’il faudrait quand même faire une 4ème IAC (si besoin, j’ai omis de préciser que la 3ème n’était pas encore négative ;)) et de faire les démarches FIV en même temps…

En gros pour résumé (oui c’est mieux je pense):
– On est d’accord, on tentera quand même une 4ème IAC en juin (si besoin)
– J’ai la marche à suivre pour prendre un premier rdv avec la PMA publique dès la semaine prochaine, pour envisager une FIV en septembre.
– Mais la gynéco nous a aussi vendu du rêve, en nous parlant de la PMA privée, qui selon elle est beaucoup plus accessible (pour les rdv) et rencontrerais beaucoup moins de problème que la publique (elle nous parle de manque de personnel, d’un seul biologiste pour toute la PMA en ce moment, de plaintes de couple car FIV décalé à cause de problème administratif…). Bref, les galères de l’hôpital public que nous connaissons que trop bien, nous aussi. Et que l’on aimerait peut être évité dans notre parcours PMA.
– Le privée, veut aussi dire, des honoraires, qui s’élèvent à environ 500e par tentative (et malheureusement nous ne sommes pas riches),
– MAIS d’après la gynéco, une possible FIV en juillet dans le privé…

Conduite à tenir: Ou choisir le public et prendre les rdv. Ou choisir le privé, et reprendre rdv avec la gynéco pour qu’elle nous explique la marche à suivre, et qu’elle fasse un courrier pour le centre, pour démarrer tout ça.

Place à la réflexion (mais vos conseils et vos expériences sont les bienvenus) (merci :))

Publicités

6 réflexions sur “THE rendez-vous

  1. effectivement, les prix et délais entre public et privé sont très disparates. nous ne sommes pas riches non plus, mais il y a la prise en charge 100% et la mutuelle. Est-ce 500euros d’honoraires de dépassement, ou incluant le technique? En guise d’exemple, j’ai eu un rdv 10j après avec gygy Miracle en privé. On a eu le premier rdv en janvier, et en mai on a déjà fait notre 1ère FIV. Je ne peux pas te parler du public car je n’ai pas pris de ddv là bas. On m’a juste dit qu’à Paris, ayant moins de 30 ans, il y aurait 4 à 6 mois d’attente pour un 1er ddv. Donc en gros on aurait eu notre 1 RDV en ce moment…
    Réflechissez bien tous les deux. Vous pouvez tjrs prendre rdv avec les 2 pour voir le « feeling », c’est aussi important.
    bises

    • Merci pour ta réponse. La gynéco nous a parlé d’environ 500e par tentative, après je ne sais pas ce que cela englobe. Et je me suis renseignée, ma mutuelle ne prends pas en charge les dépassements d’honoraires. Mais moi je penche quand même pour le privé, c’est vrai qu’elle nous la bien vendu, elle nous dit que les rdv sont rapides et j’avoue que la patience n’est pas mon fort. Et Bichon a l’air d’accord aussi…

  2. c’est sûr que niveau rapidité, y a pas photo (enfin, surtout dans la Capitale). Dommage pour la mutuelle par contre… Après remboursement SS + mutuelle il me reste que 37€ à charge 😀 Tu peux pas t’inscrire en plus sur celle de ton homme?

  3. Tu peu aussi augmenter temporairement ta mutuelle si besoin. Je sais que la mienne le fait ; là avec la PMA, nous sommes au maximum des remboursements.
    Sinon, après pas mal d’interrogations nous aussi, nous avons finalement choisi le privé car c’était plus proche de chez nous (pile entre la maison et le bureau) et, effectivement, un « service » plus rapide.

    • Oui j’avais envisagé ça aussi, faut que je me renseigne, mais merci pour ton conseil. Je pense que notre décision est prise, on va se diriger vers le privé, j’espère que ça sera le bon choix…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s